Savez-vous restaurer vos données ?

Votre entreprise, comme l’ensemble des entreprises, sera un jour victime d’une faille de sécurité, et si vos données informatiques ne sont pas sauvegardées, vous risquez de les perdre définitivement.

Il y a quelques semaines, nous avons communiqué sur l’importance de sécuriser vos systèmes d’information au vu de la recrudescence des cyberattaques.
Nous avions mis en avant le parefeu qui reste un élément primordial dans la sécurisation des données, mais les failles existeront toujours et dans le cas d’un sinistre informatique, seule une sauvegarde pourra vous permettre de récupérer vos données et reprendre au plus vite votre activité.

Plusieurs types de sauvegarde sont envisageables : de la sauvegarde manuelle sur disque, à l’externalisation sur des serveurs distants, de la sauvegarde de fichiers à la sauvegarde de la totalité de vos logiciels et systèmes d’exploitation. Pour définir le type et la périodicité de sauvegarde, il est nécessaire, au préalable, d’établir un plan de sauvegarde car une interruption de service, un risque d’indisponibilité des données peut être critique pour la plupart des entreprises.
En fonction de vos besoins, de la sensibilité de vos données et de votre infrastructure informatique, nous sommes en mesure de vous proposer la solution de sauvegarde adaptée à votre entreprise. Pour cela, nous nous appuyons sur 2 partenaires leader dans les solutions de sauvegarde : Arcserve et Symantec.


Pour savoir où vous en êtes avec la sauvegarde de vos données informatiques , prenez quelques minutes pour répondre au questionnaire ci-dessous :

1- Savez-vous où sont vos sauvegardes ?
2- Connaissez-vous la fréquence de vos sauvegardes ?
3- Contrôlez-vous l'état de vos sauvegardes ?
4- Avez-vous déja eu des problèmes de restauration ?
5- Etes-vous en capacité d'effectuer une restauration totale ou partielle de vos données ?

Et pour allez plus loin, vous pouvez également prendre connaissance du Guide des bonnes pratiques informatiques édité par l’ANSSI et la CGPME en cliquant ici.

Nos équipes restent à votre entière disposition pour répondre à vos questions : Liliane Lacombe : 05 62 16 76 01 liliane.lacombe@inforsud.com ou Joseph Carpentier : 05 62 16 76 02 joseph.carpentier@inforsud.com

Faille de Sécurité Internet Explorer

VirusNavigateur La société FireEye a tout récemment découvert une faille de sécurité importante affectant toutes les versions d’Internet Explorer de sa version 6 à la version 11.Cette faille utilise le plugin Adobe Flash pour accéder à la mémoire et pour exécuter un programme malintentionné. Vous trouverez plus de détails (en Anglais) sur le site de FireEye ou sur le site officiel de Microsoft

Dans l’attente du correctif sur lequel Microsoft travaille activement, nous recommandons aux utilisateurs :

  • de désactiver le composant «Vector Markup Language »,
  • de désactiver le composant «Flash» du navigateur,
  • d’augmenter le réglage de sécurité de zone à Elevé.
  • d’installer la dernière version de l’Enhanced Mitigation Experience Toolkit (EMET),

Concernant Internet Explorer 10 et 11, le mode de protection renforcé bloque l’exploit et la désactivation du plugiciel Flash évite l’exécution de la faille.

A ce stade, Microsoft a confirmé sa position de ne pas apporter de solution à cette faille du navigateur sur sa plateforme WindowsXP plus supportée depuis le 08 Avril dernier.

Alerte de Microsoft sur une faille de sécurité !

Le 13 mars Microsoft a publié un article sur son blog concernant une importante faille de sécurité du protocole RDP. Cette faille permet l’exécution de code malveillant pour les machines qui autoriseraient l’accès via ce protocole, et ce avant toute demande d’authentification.  Vous trouverez tout le détail concernant cette faille ici (anglais).

Nous vous recommandons de mettre a jour les postes utilisateurs et sur les serveurs.

Pour corriger cette faille, il faut installer deux KB disponible sur Windows Update : KB2621440 & KB2667402. Attention l’installation de ces deux KB nécessite un redémarrage du système d’exploitation. Si vos mises à jours sont réalisées de manière automatique, elles ont été appliquées.

Pour de plus amples informations sur les systèmes affectés, et méthodes de résolution, nous vous invitons à vous rendre sur cette page (anglais).

Pour ceux d’entre vous qui seraient clients de notre contrat SUR, un mail vous a informé de cette faille, et nous sommes à votre disposition pour vous assister dans ces opérations. Pour ceux qui n’auraient pas encore fait le pas, nous sommes à votre disposition pour vous assister ! Vous pouvez nous contacter par mail, ou au 0811 349 609, choix 1