EBICS TS : Mettez-vous en conformité avec les nouvelles normes bancaires

Au 1er janvier 2017, les banques n’accepteront plus les confirmations de paiement par fax. Vous devrez utiliser un certificat électronique pour être conforme avec le nouveau protocole EBICS TS. En effet, face à la recrudescence des fraudes, le CFONB (Comité Français d’Organisation et de Normalisation Bancaires) recommande de sécuriser les communications bancaires via un certificat électronique. EBICS TS sécurisation des communications bancaires

L’actuel protocole de communication bancaire EBICS T nécessite la confirmation par fax du virement. Celui-ci sera remplacé au 1er janvier 2017 par le protocole EBICS TS (Transport + Signature) qui rendra obligatoire la signature électronique en remplacement du fax. Cela implique de mettre à jour ou de changer de solution de communication bancaire, de mettre en place de nouveaux contrats avec les banques et d’acquérir un token (mécanisme d’authentification ou de chiffrement sécurisé) pour la signature électronique.

sage Nous sommes en mesure de vous proposer une solution qui intègre l’ensemble des modifications de communication bancaire et vous permet de sécuriser et automatiser vos flux financiers. Nos équipes commerciales et nos consultants certifiés sont à votre disposition pour étudier ensemble la solution conforme à vos besoins et à vos attentes : isd.commerce@inforsud.com

Sécurisez vos opérations bancaires

Renforcez la sécurité sur vos paiements remis à vos banques !

L’actualité récente montre à quel point les entreprises sont vulnérables face à l’explosion de la fraude aux virements, et elle affecte toute taille d’entreprise, mettant ainsi en péril la trésorerie des entreprises (paiements des fournisseurs, des salaires..). Face à cela, plusieurs mécanismes permettent de prévenir ce risque.

Parmi elles, la signature électronique bancaire est un dispositif de sécurité de haut niveau qui s’appuie notamment sur le protocole bancaire EBICS TS. 

Infrosud Diffusion et Sage vous proposent de découvrir cette solution lors d’un Web Séminaire ainsi que les bonnes pratiques à mettre en oeuvre autour de la signature électronique : 

• Sécurisation des interfaces
• Règles de signature
• Cryptage des fichiers


Vous souhaitez en savoir plus ?

Inscrivez-vous à l’un des séminaires en ligne Sage
de 30 minutes :

Jeudi 19 Mars à 11h ou Jeudi 26 Mars à 11h

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question complémentaire : Rémi Brouillaud : 05 62 16 76 12 ou remi.brouillaud@inforsud.com

Séminaires en ligne exclusifs de 30 minutes :

Jeudi 19 Mars à 11h

bouton je m'inscris

Jeudi 26 Mars à 11h

bouton je m'inscris

Bloquez votre agenda
sur l’une des 2 dates en fonction de vos disponibilités !

Les intervenants :

• Nasser Chahi
Ingénieur avant-vente
Sage Enterprise Market       Europe

• Yann Pesret
Ingénieur avant-vente
Sage Enterprise Market       Europe

• Service Commercial
  Sage Enterprise Market Europe

 



Télédéclaration et télépaiement de la TVA


Le nouveau Code Général des Impôts continue de confirmer la volonté de notre administration d’informatiser la majorité des échanges entre les entreprises et ses services. En effet, les déclarations sont en principe souscrites sur support papier (imprimés CA3, CA12 ou CA12A) à déposer en un seul exemplaire. Toutefois, l’article 1649 quater B quater, III du CGI, définit les seuils à partir desquels les entreprises ont l’obligation de souscrire leur déclaration par voie électronique… Ce seuil étant à la baisse, vous serez de plus en plus nombreux à utiliser ce mode de déclaration sur les prochaines années.

Le seuil de chiffre d’affaires hors taxes à partir duquel les entreprises sont tenues de télédéclarer et télérégler la TVA (et les taxes assimilées) est abaissé en deux temps :
– le seuil est d’abord abaissé à 500 000 € à compter du 1er octobre 2010 ;
– puis il sera de nouveau abaissé à 230 000 € à compter du 1er octobre 2011.
L’exercice de référence à retenir pour la télédéclaration et le téléréglement de la TVA demeure l’exercice précédent le dernier exercice clos.
Par ailleurs, à compter du 1er octobre 2010, les entreprises soumises à l’obligation de télédéclaration et de télérèglement de la TVA devront également recourir à la télétransmission (TéléTVA) pour leurs demandes de remboursement de crédits de taxe non imputables (déclaration n° 3519).
Inforsud Diffusion propose de vous accompagner dans la mise en place de cette télédéclaration. N’hésitez pas à consulter la présentation Sage Direct déclaration et à revenir vers vos commerciaux, ou vers l’assistance Sage pour toute question.